Dans les coulisses d’une émission de la NHK sur le thème du bouton bijou

Derrière ou face caméra, voici l’histoire d’un tournage TV pas comme les autres, quand le Japon vient à la rencontre d’une marque française originale : BUTTONS PARADISE. Alors promis, je vous dis tout sur les coulisses mode d’une émission très prisée par les japonais à la recherche d’exclusivité et de rareté.

Mais surtout, si vous êtes au Japon le 9 avril prochain à 22h30 heure locale, regardez sur la NHK, le nouvel épisode de « Sekai wa Hoshii Mono ni Afureteru », en français : « Le monde est plein de choses de choses désirables ».

Et sinon, je vous donne rendez-vous tout de suite dans les coulisses de l’émission autour de mes boutons et boucles de couture made in France !

buttons paradise making of NHK tournage
Essayage du collier Pirogues composés de boutons géants en corne
  • Lappel du Bouton

Début décembre 2019, alors que je suis dans mon atelier-showroom, je reçois un appel de Misa.

Japonaise à Paris, elle est la coordinatrice de production d’une chaîne de télévision japonaise : la NHK. J’écoute sa voix. Elle est douce et posée, attentive aussi. Elle me cite le nom d’un réalisateur : Kazumasa Takigawa-san.

De l’émission de ce célèbre réalisateur de la NHK, elle me dit des merveilles !

Et pour cette émission, ils ont convié une invité mystère qui a vu mon site et mes créations de bijoux réalisés à partir de boutons et de boucles rares. Cette invité souhaite découvrir mon atelier.

buttons paradise making of for NHK
Making du tournage – zoom sur les colliers plastrons boutons rares

Car oui, BUTTONS PARADISE c’est ça ! Un univers composé de boutons design, haute couture, et de boucles au style haut en couleur. Mon offre, côté boutons, est vintage ou contemporaine. Pour les modèles contemporains, j’en dessine certains et les fais fabriquer en France pour les inconditionnels de la couture. Côté bijou, j’aime créer des bijoux en détournant de sublimes boutons et boucles vintage en bracelets, colliers, broches et depuis peu, des ceintures au look très pop arty !

Visiblement, cette invité mystère (lire la suite pour la découvrir 🙂 a eu un vrai coup de cœur pour mes créations parce qu’elles ne ressemblent à aucune autre !

  • Bienvenue sur la NHK

Si je ne connais pas le réalisateur ni l’invité mystère, je connais la chaine de télé NHK. Son professionnalisme n’est plus à démontrer tant cette chaine excelle par la qualité de ses reportages. Pas pour rien non plus si je l’ai toujours surnommée la BBC japonaise !

Alors je pose mes questions. Misa me parle d’un tournage en gestation qui m’intrigue particulièrement. En effet, lorsqu’elle m’annonce le titre de l’émission, je le trouve plus que prometteur : « Sekai wa Hoshii Mono ni Afuretery » ce qui signifie, «  le monde est plein de choses désirables ».

Comment ne pas être séduite par ce titre évocateur, alors que je considère aussi que le bouton est un « POCC » (Plus Petit Objet Culturel Commun) si désirable et unique !

buttons paradise making of NHK tournage
Zoom sur l’univers du bouton de BUTTONS PARADISE

Nous partageons visiblement la même vision et le même amour pour les boutons et les boucles puisqu’il souhaite présenter mes créations lors de son émission.

Plus précisément, Kazamasa Takigawa-san et son équipe souhaitent arriver le 7 janvier en France, et ce pour 3 jours, afin de tourner leur reportage. La proposition est donc simple. Ils veulent absolument réaliser une journée de tournage au sein de mon atelier-showroom à Paris, et que je puisse leur présenter mes créations, mon savoir-faire artisanal, partager ma passion pour les boutons et les boucles avec ma French Touch.

Bien entendu, ma réponse ne s’est pas faite tarder. C’est avec beaucoup d’enthousiasme que j’ai accepté. Une opportunité pour ma marque, BUTTONS PARADISE d’avoir tapé dans l’œil du réalisateur et de cette émission de renom !

  • Question de planning

    buttons paradise making of NHK tournage
    Mise en place de l’équipe de la NHK à l’atelier

Parce qu’en tant qu’entrepreneur et designer, j’ai souvent des sollicitations mais beaucoup sont des feux de paille. Et si j’ai souhaité tout abandonner il a 5 ans pour créer ma marque, c’est tout sauf pour perdre mon temps.

J’ai au contraire besoin de sens dans mon travail, et de créer de mes mains. Un désir vital de revenir aux sources : le savoir-faire du bouton et de la boucle de couture. Et jamais, pour rien au monde je ne renoncerai à mes rêves !!!! Comme tous les artisans que nous sommes!

Enfin cet appel est arrivé alors que je m’apprête à être exposante au salon Maison & Objet de janvier 2020. Ce qui signifie que le timing est serré. Mais bon, c’est cela être entrepreneur-artisan. On jongle entre toutes les casquettes, on court partout et c’est ce que j’adore !

buttons paradise making of NHK tournage
L’atelier-Showroom du 15 rue Saint Guillaume à Paris

Ensuite, une fois le mail de Misa reçu sur le déroulement du tournage, je contacte Claudia, mon agent.

Communicante hors pair Claudia est aussi un gourou de stratégie, son métier. Allemande de naissance, française de cœur, elle me sidère toujours par son pragmatisme et son sens aiguë de l’analyse. Elle vous expose un diagnostic en mots droits et phrases justes comme personne. Mais surtout, Claudia déborde de passion … En outre, c’est une vraie adepte de design, de style et de créativité !

Alors avec Claudia nous nous partageons les rôles pour préparer le tournage :

– Fixer en premier lieu un rdv avec Misa pour le repérage
– Imaginer aussi avec la NHK un scénario découverte du bouton et des bijoux au style parisien
– Expliquer avant tout l’ADN de ma marque et de mon métier de créatrice (matières naturelles que je travaille comma la Galalithe ou le Corozo pour mes boutons ou mes bijoux … )
– Enfin trouver trois ou quatre sujets exclusivement français pour le tournage
– Mon droit à l’image post-émission dont je dois m’assurer

  • Backstage en mode défilé

    buttons paradise making of NHK tournage
    Zoom sur le bracelet manchette Georgia paré de boutons en porcelaine

Parce que contrairement aux apparences, participer à une émission de télé requiert de l’anticipation. Du reste, j’ai l’impression de me revoir à La Royal Shakespeare Compagnie, la veille d’une générale quand j’étais assistante costumière !

Car la mise en scène et le scénario sont chargés ☺
– Présenter des boutons rares, inédits, insolites et 100% haute couture
– Expliquer la création de modèles de boutons et de boucles made in France
– Créer aussi un collier ou un bracelet pendant le tournage
– Mettre en scène mes bijoux sur mannequin
– Raconter des anecdotes mais pas forcément mes secrets de fabrication …
– Et enfin, accueillir l’invitée mystère de la NHK : LA spécialiste du bouton au Japon !

En fait, il faut TOUT penser comme en amont d’un défilé pour que TOUT se déroule parfaitement. Et les plus petits détails font la différence !

buttons paradise making of NHK tournage
Collier plastron Cuir et Bouton solo marin porté par Naoko Kozaka

 

  • Le tournage D-Day

    buttons paradise making of NHK tournage
    Shinta, mannequin et parisienne

Jour J : j’enfile ma robe-veste, un leggings et … ma manchette Georgia. Pour tout vous dire, Georgia est mon bracelet porte-bonheur et une de mes créations préférées : un lacet de cuir rouge grainé (en cuir recyclé) paré de deux superbes boutons en porcelaine de Sèvres noir et argent des 80s ! Puis, direction mon atelier-showroom à vélo …

buttons paradise making of NHK tournage
Début de tournage avec l’invité mystère de l’émission : Naoko Kozaka Spécialiste du bouton et créatrice de Co-

8h00 : arrivée de Claudia, mon agent et Shinta, mannequin
9h00 : accueil du réalisateur, du caméraman, l’ingénieur du son, les techniciens
10h00 : Shinta part au café de Flore pour un shooting avec une partie du staff
11h00 : Rencontre de l’invitée mystère …
16h00 : clap de fin après interviews plurielles

  • L’invité mystère, Naoko K.

En résumé, ce que je peux dire, c’est que j’ai adoré ce moment. L’œil du réalisateur et de son caméraman sur mes boutons et bijoux : leurs moments de concentration extrême et nos fous rires aussi.

buttons paradise making of NHK tournage
Naoko Kozaka Créatrice de la marque Co- à Tokyo – Sandrine Mettetal Créatrice de BUTTONS PARADISE Paris

Particulièrement avec Naoko Kozaka, l’invitée mystère de l’émission de la NHK. Car avec Naoko, ce fut une très belle rencontre. Du reste, il faut croire que nous avions toutes les deux une bonne étoile pour être devenues complices aussitôt rencontrées !

Outre le fait que nous avons toutes les deux les cheveux courts (!), on voit vraiment que Naoko est passionnée par le monde du bouton. Elle considère comme moi que cet accessoire est une œuvre d’art : styles variés et intemporels au fil des années (et des siècles !), créativité sans limite, passé chargé d’histoire, des savoir-faire multiples, le graal de l’artisanat.

Naoko a créé sa marque Co- au début des années 2000 à Tokyo. Elle a aussi écrit des livres sur le bouton. Et si je ne vous en dis pas davantage c’est que je vous reparlerai de Naoko prochainement autour d’un événement BUTTONS PARADISE à Tokyo. Mais ça, c’est une autre histoire …

En attendant, l’émission phare de la NHK, « Sekai wa Hoshii Mono ni Afureteru » en français, « Le monde est plein de choses désirables » est diffusée le 9 avril prochain à 22h30 (heure locale). Elle est présentée par la chanteuse JuJu, parée d’un bracelet, une création exclusive BUTTONS PARADISE. Alors si vous êtes au Japon, à vos écrans pour 45mn de découverte des plus beaux boutons de France !

Boutons Couture & Bijoux Créateur
BUTTONS PARADISE

à retrouver sur notre e-shop
ou rendez-vous à l’atelier-shop
15 rue Saint Guillaume, Paris 7

#NHK #EmissionTV #ParisTokyo
#Artisan #Entrepreneur #BijouxCréateur

     

Top 10 des livres sur la Mode que vous devez absolument lire !

Confinement oblige, chez BUTTONS PARADISE, on adapte notre ligne éditoriale pour vous proposer des articles qui vous permettront de vous évader ou de vous occuper !

Alors, profitons-en ensemble pour en faire des moments positifs ! Vous vous êtes peut-être déjà dit « tiens, j’aimerais pouvoir lire tel livre mais je n’ai jamais le temps ». Eh bien si, il est temps 🙂

Parce que nous savons que vous êtes amoureux de la mode autant que nous, nous avons décidé de vous proposer notre top 10 des livres sur la mode que vous devez absolument lire.

PS : bien entendu, on vous a même dégotté les liens pour les trouver en physique ou en numérique si besoin.

Let’s go :

LES ILLUSTRÉS –

1. Vintage FashionNicky Albrechtsen

 

livre mode vintage fashion
Livre mode – Vintage Fashion – Nicky Albrechtsen

 

Véritable mine d’or et d’informations. Ce livre illustré retrace l’histoire de la mode avec comme ligne directive : montrer de quelle manière les idées et créations du passé continuent d’inspirer voire d’influencer celles de maintenant.

Vintage Fashion, nous fait voyager au travers de plus de mille pièces iconiques, photographiées exclusivement pour le livre. En effet, elles reprennent les créations d’hier portées par les icônes du style d’aujourd’hui. Des années 1920 aux années 1980, l’ouvrage illustre 60 ans de créations de manière chronologique et thématique.

Remplie d’explications pratiques et d’anecdotes, cet ouvrage est incontestablement une bible de la mode. Mélange de formes et de matières, ce livre mode vous confirme effectivement que le style est intemporel.

Les infos pratiques : Vintage Fashion de Nicky Albrechtsen / Édition Citadelles & Mazenod / 89€

Fnac : https://bit.ly/39lyfJY ou Amazon : https://amzn.to/2xt0j0A

2. Pourquoi est-ce un chef-d’oeuvre ? – Marnie Fogg
livre mode pourquoi est ce un chef d'oeuvre
Livre mode – Pourquoi est-ce un chef d’oeuvre ? – Marine Fogg

 

Ne vous fiez pas à la taille de cet ouvrage ! Certes, c’est un petit format, mais il est très complet.

Pourquoi est-ce un chef-d’oeuvre ? C’est bien ce que ce livre nous explique au travers d’une analyse inédite de 80 créations. En effet, toutes ont fait mouche dans l’histoire de la mode.

Sous forme de notice, il présente chaque oeuvre dans son ensemble. Tout commence par le contexte et allant jusque dans les détails de ce qui l’a rendue célèbre, exceptionnelle ou encore emblématique.

Pour vous mettre l’eau à la bouche, on peut facilement y trouver l’histoire de la Chemise Blanche par Yohji Yamamoto, le Corset de Jean-Paul Gaultier porté par Madonna, mais également la Petite Robe Noire signée Chanel.

Bref, une superbe invitation dans les coulisses de la création de la mode expliquée par style, matériaux et créateurs. Également, cet ouvrage offre une restitution concise, précise et vivante qui vous ravira !

Les infos pratiques : Pourquoi est-ce un chef d’oeuvre ? de Marnie Fogg / Éditions Eyrolles / 12,90

Editions Eyrolles : https://bit.ly/33P2at2 ou Amazon : https://amzn.to/3bv3LXc

3. Yves Saint Laurent, la folie de l’accessoire – Patrick Mauriès
livre mode yves saint laurent
Livre mode – Yves Saint Laurent : La folie de l’accessoire – Patrick Mauriès

 

Avis aux amateurs de beaux livres, Yves Saint Laurent : La folie de l’accessoire, est un ouvrage qui retrace la créativité sans bornes d’un des plus grands couturiers Français pour les accessoires. En effet, c’est une anthologie compilant l’ensemble des accessoires Yves Saint Laurent depuis la création de la maison de haute couture.

Un livre illustré et explicatif qui permet de décrypter au mieux les accessoires fabriqués entre 1962 et 2002. En outre, il associe photographies de bijoux, ceintures, gants ou encore parures de mariées et boutons ! Un gros pavé bleu, savant mélange de dessins préparatoires et de clichés pris dans les coulisses des défilés.

À travers ce livre, nous sommes tout de suite embarqué dans son univers, et sensibilisé à son amour pour les accessoires. Comme il aimait à le dire : « On ne dira jamais assez l’importance des accessoires. Ce sont eux qui transforment une robe. J’aime qu’une robe soit sobre et un accessoire fou ».

Vous l’aurez donc compris, on adore forcément ce livre ! Autrement dit, une grande source d’inspiration pour nous au quotidien, et une vision partagée de l’importance des accessoires.

Les infos pratiquesYves Saint Laurent, la folie de l’accessoire de Patrick Mauriès / Éditions Phaidon / 49,95€

Fnac : https://bit.ly/3dxGjdM

4. Mode Anvers L’Académie 50 – Éditions Flammarion

 

livre mode mode anvers
Livre mode – Mode Anvers L’académie 50 – Éditions Flammarion

 

Créatrice des plus grands couturiers, l’Académie Royale des Beaux-Arts d’Anvers fête ses 50 ans avec un ce livre publié aux éditions Flammarion. C’est ainsi qu’il présente au travers de photographies et de récits, l’histoire d’une école qui « a su prouver que la créativité était la seule voie même en période de crise ! », comme l’affirme dans la préface Jean-Paul Gaultier. Affirmation qui est de rigueur nous direz-vous ! 🙂

Voyage et retranscription des plus belles années de cette école qui fait partie des écoles de stylisme les plus prestigieuses au monde. C’est notamment grâce à la génération des Martin Margiela et des Six d’Anvers (Ann Demeulemeester, Dries Van Noten, Dirk Van Saene, Dirk Bikkembergs, Walter Van Beirendonck et Marina Yee), qui ont largement contribué à cette renommée.

Cet ouvrage est donc une véritable invitation a exploré les cinquante années d’histoire de la section mode, en suivant dans les coulisses, les méthodologies spécifiques d’enseignement, le mythique défilé de mode annuel, le tout en suivant le parcours de plusieurs générations d’étudiants.

En bref, un sublime livre, qui est rempli d’archives inédites donnant la parole aux créateurs eux-mêmes avec des interviews exclusives. Bon anniversaire à l’Académie d’Anvers 🙂 !

Les infos pratiques : Mode Anvers L’académie 50 de Patrick Mauriès – Éditions Flammarion / 24,90

Fnac : https://bit.ly/3bsMRsh

LES BIOGRAPHIES OU ROMANS 

5. Beautiful People – Alicia Drake

 

livre mode beautiful people
Livre mode – Beautiful People – Alicia Drake

 

Beautiful People, sous-titré « Saint Laurent, Lagerfeld : splendeurs et misères de la mode », est un récit qui croise les parcours des deux monuments de la création qui ont révolutionné la mode des années 70 et 80.

Tout commence en 1954. Le Concours du Secrétariat international de la laine couronne deux jeunes inconnus (à l’époque) : Yves Saint Laurent, qui avait 18 ans et Karl Lagerfeld, qui avait lui 21 ans. Parallèlement, tous deux ont bouleversé l’industrie de la mode à leur manière : l’un au service de marques qu’il transformera tandis que l’autre au sein de sa propre maison. C’est ce que la journaliste Alicia Drake va mettre en lumière dans son roman en retraçant leur fulgurante ascension.

Une enquête exceptionnelle, qui permet de définir le portrait croisé de deux personnalités charismatiques. Ainsi, nous naviguons entre histoire d’amitié et rivalité, névroses et obsessions, en passant peur leurs ambitions. De plus, la journaliste trace le parallèle de ces deux histoires qui étaient liées et se sont déliées en mettant en lumière les dérives de l’époque : drogue, sida, industrialisation de la mode, recherche de l’argent…

Beautiful People est un livre à lire absolument si l’on souhaite décrypter ce moment singulier de notre histoire, dans l’effervescence du Paris de la mode et des décennies les plus fantasques.

Les infos pratiques : Beautiful People de Alicia Drake – Éditions Folio Gallimard / 10€

Fnac : https://bit.ly/3dC3gwK ou Amazon : https://amzn.to/2vSIyaF

6. Et Dior créa Victoire – Victoire Doutreleau

 

livre mode et dior crea victoire
Livre mode – Et Dior créa Victoire – Victoire Doutreleau

 

« Elle s’avance vers lui. L’inconnue a la grâce insolente de Saint-Germain-des-Prés ; il est le maître de la mode. La tête penchée, Christian Dior l’observe longuement : Vous serez mannequin, dit-il, et vous nomme Victoire. » – Extrait tiré du livre Et Dior créa Victoire.

Ainsi commence la carrière de celle qui va devenir la plus célèbre mannequin de son époque (les années 1950) : Victoire. À travers la plus grande maison de couture de Paris, cette inconnue va devenir une véritable icône. Et Dior créa Victoire est donc une biographie de la vie de Victoire Doutreleau.

Elle nous fait part en tout intimité de son histoire. De ses débuts à sa gloire en passant par l’après mannequin. En effet, Victoire va connaître la gloire et apprendre à l’affronter. Elle va devoir jongler entre combat contre la jalousie des femmes, appétits des hommes et pièges de Paris …

Victoire va surtout devoir accompagner bon nombre de célébrités (Princesse Margaret, l’Impératrice du Japon, un prince arabe…).

C’est alors qu’elle découvre l’effervescence et la décadence des nuits parisiennes de l’époque accompagnée de ses deux compères, encore inconnus : Yves Saint Laurent et Karl Lagerfeld.

Victoire Doutreleau nous ouvre dans cette biographie, les coulisses des collections et nous fait découvrir l’envers du décor. En bref, un récit rudement bien écrit et intimiste dans lequel on découvre une mannequin un brin rebelle. Oui oui vous avez bien entendu … Elle a toujours refusé de porter une gaine ! (Un outrage dans ce temps-là 🙂 )

Les infos pratiques : Et Dior créa Victoire de Victoire Doutreleau – Éditions Robert Laffon / 8€

Livre disponible en E-book (Kindle / Kobo / Epub / Google Play)

7. SonIa Rykiel : Quand elle n’a pas de Rouge, elle met du Noir – Carmen Castillo et Evelyne Pisier

 

livre mode Sonia Rykiel
Livre mode – Sonia Rykiel : Quand elle n’a pas de rouge elle met du noir – Carmen Castillo et Evelyne Pisier

 

Un récit vrai d’une vie. C’est exactement ça, un livre au croisement parfait entre une biographie et un roman : L’histoire vraie de la vie de Sonia Rykiel.

Carmen Castillo et Evelyne Pisier ont suivi pendant un an, la carrière de cette grande dame qu’est Sonia Rykiel. Elles reprennent dans ce livre, toute son histoire, et surtout, toute sa vie.

Ainée de cinq filles issues d’une famille d’émigrés juifs de Russie et de Roumanie, elle n’a aucun diplôme en poche. Et encore moins de ces diplômes prestigieux qui nous élèvent au rang de l’élite française de l’époque. Pourtant maintenant, Sonia Rykiel fait bel et bien partie de cette avant-garde de femmes qui ont su exceller au travers de leurs doubles casquettes : Créatrice et Chef d’entreprise.

Retour sur cette femme qui a inventé un style qui libère les femmes et leurs gestes, tout en fondant un empire familial donc elle défend coûte que coûte l’indépendance.

Un livre qui allie subtilement humour et provocation à l’image de la créatrice, afin de nous amener dans l’entrelacs de son destin, de sa vie privée, ses secrets, de ses drames intimes mais également de ses amours et de ses réussites.

Les infos pratiques : Sonia Rykiel : Quand elle n’a pas de Rouge, elle met du Noir – Carmen Castillo et Evelyne Pisier – Éditions Fayard / 21,90€

Fnac : https://bit.ly/3bGicbp

8. La Panthère – Stéphanie des Horts

 

livre mode la panthere
Livre mode – La panthère – Stéphanie des Horts

 

La Panthère est une biographie de la célèbre Jeanne Toussaint. Ce livre, écrit par la journaliste Stéphanie de Horts retrace entièrement sa vie.

Tout commence à la fin du XIXe siècle, où Jeanne Toussaint voit le jour dans la Flandre des brodeuses. Dotée depuis toujours d’une volonté d’acier, elle part très tôt à la conquête de Paris accompagnée de son goût très sûr et très prononcé pour la mode. C’est alors qu’elle fait la rencontre de Louis Cartier, le célèbre joailler, qui tombe dès le premier instant sous son charme. Elle deviendra très rapidement sa muse, et il lui enseignera les pierres précieuses et les alliages mystérieux.

Quelques années plus tard naitront de leur symbiose des bijoux absolument extraordinaire et iconiques : Oiseaux de Paradis, Aigrettes et Diadèmes ciselés, mais surtout et non des moindres, la mythique Panthère qui deviendra l’emblème de la griffe.

C’est à ce moment très précis, qu’un nouveau style est né, le sien, celui de Jeanne Toussaint.

Ainsi, Stéphanie de Horts met en lumière le destin surprenant et la personnalité flamboyante de celle qui fut la plus grande joaillère de son temps. Au travers de la lecture de ce livre, vous serrez amené à rencontrer les personnages-clés du siècle qui ont fait partie intégrante de la vie de Jeanne Toussaint. Par exemple, Proust, Cocteau, Hemingway, Scott et Zelda, Coco Chanel ou encore la Duchesse de Windsor.

Les infos pratiques : La Panthère de Stéphanie des Ports – Éditions Le Livre de Poche / 8€

Livre disponible en E-book (Kindle / Kobo / Epub / Google Play) ou en physique : Fnac : https://bit.ly/3bGicbp

9. L’irrégulière – Edmonde Charles-Roux

 

livre mode l'irreguliere

Livre mode – L’irrégulière – Edmonde Charles-Roux

 

Le livre L’irrégulière, sous-titré «L’itinéraire de Coco Chanel» est le livre biographique de référence sur la vie de Gabrielle Chanel.

Dans cet ouvrage, l’écrivaine retrace le parcours des 70 premières années de ce siècle, en reprenant le parcours de la couturière la plus célèbre au monde. En effet, tout y est : son enfance passée dans un orphelinat avec sa soeur,  ses jeunes années à Moulins où elle apprend la couture ainsi que son arrivée à Paris où elle crée la maison Chanel.

Ce livre est un véritable recueil de minutieux détails qui ont pour la première fois, levé le voile sur l’histoire et la psychologie de Coco Chanel. En définit, on découvre le portait d’une célèbre inconnue qui tout au long de son existence, a été une marginale, une « irrégulière ».

En outre, l’écrivaine Edmonde Charles-Roux a été présidente de l’Académie Goncourt de 2002 à 2014. Son célèbre livre, L’irrégulière, a été adapté au cinéma par Anne Fontaine « Coco avant Chanel ». Elle est interprétée par Audrey Tautou avec les acteurs Benoît Poelvoorde et Marie Gillain. Si vous souhaitez en savoir plus, nous en avons parlé dans notre précédent article – Top 10 des films sur la Mode.

Les infos pratiques : L’irrégulière de Edmonde Charles-Roux – Éditions Le Livre de Poche / 9€

Livre disponible en E-book (Kindle / Kobo / Epub / Google Play) ou en physique : Fnac : https://bit.ly/39tAyuJ ou Amazon : https://amzn.to/33NTwe6

10. Comment doit-on s’habiller ? – Adolf Loos

 

Livre mode comment doit on s'habiller
Livre mode – Comment doit-on s’habiller ? – Adolf Loos

 

Adolf Loos (1870-1933) est un célèbre architecte autrichien. Il est révolutionnaire et défenseur du dépouillement intégral dans l’architecture moderne. Mais pas que !

Il fut également un brillant chroniqueur. Loos était partisan de réveiller l’Autriche au XXe siècle. Il souhaitait lui inculquer les principes de la modernité. Véritable recueil, cet ouvrage rassemble tous les textes qu’il a écrits sur le thème de la mode.

Un ouvrage intellectuel, spirituel et un peu barré, dans lequel rien n’échappe à l’auteur. Les chapeaux, les chaussures mais également les sous-vêtements… il décrypte tout ! Il ne se tarde pas non plus de répondre à la question de son propre roman : Comment doit-on s’habiller ?

Le livre est alors classifié selon plusieurs questions comme : Selon quels critères choisir son manteau ? Comment avoir l’air d’un gentleman quand on fait du vélo ? Les femmes doivent-elles porter les cheveux courts ? Bref, une leçon de style !

Aldolf est également l’écrivain d’un autre ouvrage : « Paroles dans le vide ». Livre que l’on adore chez BUTTONS PARADISE, puisqu’il contient, d’après notre fondatrice, la plus belle des citations sur le bouton :

« Si rien d’autre ne devait subsister d’un peuple disparu qu’un seul bouton, il me serait possible, à partir de la forme de ce bouton, de déduire l’habillement et les usages de ce peuple, ses moeurs et sa religion, son art et sa vie intellectuelle. Si grande est l’importance de ce bouton. […]. Le chemin est le suivant : Dieu crée l’artiste, l’artiste crée l’époque, l’époque crée l’artisan, l’artisan crée le bouton. » 

Les infos pratiques : Comment doit-on s’habiller ? de Adolf Loos – Éditions Les Cahiers Rouges Grasset / 8€

Livre disponible en E-book (Kindle / Kobo / Epub / Google Play) ou en physique : Fnac : https://bit.ly/2wG6cYo ou Amazon : https://amzn.to/2WObsnm

ET VOUS ? 

Maintenant, à vous de nous dire ! Quel(s) est/sont vos livres mode préférés ? 🙂

N’hésitez donc pas à nous le dire dans les commentaires. Nous serons ravis d’échanger avec vous sur vos coups de coeur ainsi que de découvrir ensemble de nouvelles pépites !

Boutons Couture & Bijoux Créateur
BUTTONS PARADISE

à retrouver sur notre e-shop
ou rendez-vous à l’atelier-shop
15 rue Saint Guillaume, Paris 7

#SymbolesFrançais #SymbolesMode #Inspiration
#Artisan #Entrepreneur #BijouxCréateur

     

5 symboles français qui inspirent la mode !

À contexte nouveau, retour aux sources.

Avec la crise sanitaire actuelle, il y a tout à penser que la mode va ouvrir une nouvelle ère, encore plus responsable et locale. Et comme dans toute transition en mouvement, pourquoi ne pas revenir aux symboles français qui participent à la mode d’aujourd’hui et encore plus celle de demain ?

Voici donc un regard rapide et amusant sur 5 symboles français qui font de la France une des figures phares de la mode.

  1. Le style marin

Au départ, il s’agit avant tout d’un style d’inspiration navale britannique. Au XVIIIème siècle en effet, le roi anglais George II s’inspire de la tenue d’amazone de son épouse faite de rouge et de blanc, pour lui et l’uniforme de la Navy. Très vite, les américains emboitent le pas suivis des français qui y apportent une touche de bleu.

Car l’uniforme marin fascine. Il est sobre, élégant et surtout pratique pour permettre le mouvement et l’action. Avec l’essor naissant du début XXème des croisières et des vacances en stations balnéaires, le style marin submerge la mode avec un style très français. Et c’est surtout une grande couturière française, Coco Chanel pour ne pas la nommer, qui su donner une véritable inspiration navale à la mode d’hier et d’aujourd’hui : le pantalon évasé féminin, c’est elle et le tricot marin aussi !

  1. La marinière

C’est surtout le tricot à rayures qui symbolise le plus, le vêtement marin. Mais oui ! Savez-vous qu’à l’origine, la marinière affiche vingt et une lignes bleu indigo pour illustrer le nombre de victoires napoléoniennes ? La Bretagne, quant à elle, en fait dès le XIXème, la tenue de travail des ouvriers de chantier naval et des marins pêcheurs.

Puis dans les années 20, comme dit plus haut, c’est au tour de Coco Chanel de s’en emparer. Elle arbore un pull marin d’homme et une vareuse du même sexe, signe très avant-gardiste pour son époque. C’est ensuite au tour de Brigitte Bardot dans les années 50 notamment dans le film Viva Maria.

Il faut dire qu’il y a quelque chose de très élégant dans ce tee-shirt à la française. C’est sans doute pour cela aussi que Jean-Paul Gaultier place et revisite, dans les 90, le thème de la marinière au cœur de ses défilés !

  1. Les chapeaux emblématiques

Le béret


Originaire des Pyrénées et plus précisément du Béarn, le béret est LE symbole français le plus cité à l’étranger. Porté par les paysans occitans dès le XVIIème siècle, le béret est un accessoire toujours aussi porté aujourd’hui. En laine, en cachemire ou recouvert de perles ou de boutons, le béret a ses fans. C’est aussi sans doute parce qu’il est le plus petit chapeau français qu’il inspire les plus grands !

D’Elsa Schiaparelli en passant par Chanel, Maison Michel ou encore en 1967, Brigitte Bardot pour le clip de « Bonnie and Clyde », le béret est le plus français des chapeaux, mythique et inspirant. Sans oublier Jane Powell et son béret dansant avec Fred Astaire dans le film Mariage Royal !

Le chapeau Cloche

Rendu indissociable du style garçonne pendant les années folle, ce chapeau est un exemple de symbole à la française. Imaginé par la talentueuse modiste française Caroline Reboux, il incarne une forme de féminité toujours d’actualité. Le chapeau Cloche est un intemporel best case ! Particulièrement adapté aux cheveux courts, aussi pratique et peu encombrant que le Béret, il met en valeur le visage comme personne. C’est à coup sur pour cela que sa forme est devenue un modèle d’inspiration française. Avis aux inconditionnelles de chapeaux pour un style parisien garanti !

  1. Le vichy 

C’est un détail mais tant que cela ! Ce tissu et son motif à carreaux ont des origines peu identifiables. Ceci étant dit, dès le XIVème siècle, on trouve déjà des traces de ce motif. La toile à carreaux était fabriquée par des flamands et des bourguignons vivant dans le Bourguignon. Une sorte d’Europe avant l’Europe ! Quelques siècles plus tard, c’est Napoléon III qui le met en lumière. Alors en déplacement près de Vichy il tombe amoureux de ce motif en visitant une manufacture toute proche de la ville. Le nom de baptême est scellé car la mode est alors aux couleurs lilas et blanc, les deux couleurs fétiches du vichy !

Mais il n’empêche qu’en Europe toujours, ce motif serait également un mix franco-britannique ! En effet, le tissu vichy avant de devenir celui de la ville de l’Allier, là ou il fut produit en masse serait celui de la toile de lin à carreaux de la ville de Guingamp en Bretagne.

Et c’est pour cela qu’en Angleterre ce tissu est appelé appelé Gingham, parce qu’il a été importé de Bretagne ! Sauf qu’à Manchester, là où il fut copié, le vichy anglais était avant tout bleu et blanc et non rose et blanc. La reine Victoria l’adorait autant que Brigitte Bardot en jupe vichy dans et « Dieu créa la femme »  !

  1. Bleu blanc rouge

Parce qu’on ne peut pas évoquer les emblèmes de style français sans ses couleurs ! D’abord le blanc, couleur universelle même si pour la France, il s’agit de la couleur royale. Puis le bleu et le rouge qui au moment de la révolution représentent la ville de Paris, tout un symbole ! Enfin, avouons que ces trois couleurs sont harmonieuses et lumineuses. Jean-Paul Gaultier au risque de le sur-citer en use et en abuse pour notre plus grand plaisir.

Et je retiens surtout qu’une mode qui se réinvente, fait consumer utile, responsable et locale doit justement puiser dans ses origines ! Voilà qui est dit !

Boutons Couture & Bijoux Créateur
BUTTONS PARADISE

à retrouver sur notre e-shop
ou rendez-vous à l’atelier-shop
15 rue Saint Guillaume, Paris 7

#SymbolesFrançais #SymbolesMode #Inspiration
#Artisan #Entrepreneur #BijouxCréateur

     

Top 10 des films sur la mode qu’il faut absolument voir !

Qui dit climat particulier, dit article particulier !

Que vous soyez en télétravail, à la maison, où que vous gardiez vos enfants, utilisez ces moments de « temps libre » si rare, pour faire ce que vous n’avez jamais le temps de faire.

Nous allons lancer une nouvelle série d’articles. Ils seront dédiés à vous proposer des petits tips qui vous permettront de ne pas vous ennuyer, de vous divertir voire de vous évader… Mais vous nous connaissez, toujours autour de la mode bien sûr ! 😉

Nous commençons donc cette série par notre top 10 des films sur la mode que vous devriez absolument regarder ou redécouvrir. Alors, qu’ils soient drôles, légers, poignants ou inspirés de faits réels, ils méritent tous d’être vus.

C’est parti !

 LES VINTAGES

Funny Face« Drôle de Frimousse » (1957)
Top 10 Films Mode - Funny Face
Funny Face – Kay Thompson, Fred Astaire, and Audrey Hepburn in a publicity photo from © the Paramount Pictures 1957 film Funny Face.

Vous avez aimé Le Diable s’habille en Prada ? Alors, vous allez adorer Funny Face !

À l’époque du Paris des 50s, digne d’une carte postale, Maggie Prescott, rédactrice en chef du magazine de mode américain Quality, est à la recherche de la nouvelle mannequin. Cette dernière, présentera les créations du couturier de renom Paul Duval. C’est Joëlle (« Joe) Stockton, une libraire de Greenwich Village qui deviendra (malgré elle) le nouveau visage du grand magazine. Elle sera accompagnée dès son arrivée à Paris par Dick Avery, photographe star de l’époque. Mais la jeune femme délaissera vite les sirènes de la mode au profit de sa première passion : des discussions philosophiques de Saint-Germain-des-Prés…

Bref, un Paris d’après-guerre en pleine effervescence autour de la Mode. Il vous fera passer un agréable moment, avec un casting de choix : Audrey HepburnFred AstaireMichel Auclair. Le tout, mit en scène dans une sublime comédie musicale signée Stanley Donen.

En tout point, Funny Face est véritablement l’un des derniers films du musical Hollywoodien classique à voir et à revoir sans modération !

Falbalas (1945)
Top 10 Films Mode - Falbalas
Falbalas – ©AFP

Philippe Clarence, grand couturier et largement célèbre dans le tout-Paris, est connu et reconnu pour ses créations. Mais surtout pour ses nombreuses conquêtes féminines. Don Juan à ses heures perdues, ce sont la fièvre et l’excitation qui l’anime. Une relation sérieuse ? Non… ne lui en parler surtout pas. Pour lui, en dehors du travail, la passion n’est qu’un handicap.

C’est alors qu’il rencontre Micheline (oui … c’était les prénoms de l’époque 🙂 !), la fiancée de son meilleur ami Lyonnais, tous deux venus à Paris pour organiser leur mariage. Grand séducteur, Philippe s’éprend à un jeu avec la belle Micheline et fait tout pour la conquérir. Mais il ne se doute pas un instant de la profondeur des sentiments qui vont resurgir …

Dans son troisième long-métrage, Jacques Becker nous fait découvrir un personnage passionné et passionnant à travers la mode, quoique torturé et basculant même, dans la folie. Un chef-d’oeuvre !

Ps : pour la petite anecdote, Falbalas est le film préféré de Jean-Paul Gauthier, alors on ne peut que vous le recommander !

LES HISTOIRES VRAIES

Saint Laurent (2014)

Saint-Laurent est un film réalisé par Bertrand Bonello qui revient sur la période 1967-1976 de la vie du célèbre grand couturier Français : Yves Saint Laurent.

Immersion instantanée dans les années les plus créatives de la carrière du couturier. Gaspard Ulliel, livre ici une interprétation intense du génie entre solitude et envie d’être aimé. Créateur tiraillé entre passion pour son travail (la haute couture), et morbidité. Bertrand Bonello nous fait découvrir les faces cachées et non moins conflictuelles d’un homme singulier qui s’adonne à des passes temps controversés. Comme la drogue ou les histoires d’un soir…

Ici, le réalisateur nous emporte dans les travers d’un génie torturé, appuyé par un jeu d’acteur époustouflant qui est la fois juste et dérangeant.

The September Issue (2009)

The September Issue est un film-documentaire inédit qui suit l’équipe éditoriale du célèbre magazine Vogue, dont particulièrement la rédactrice en chef : Anna Wintour.

Véritable papesse de la mode, Anna Wintour est l’une des icônes les plus puissantes et les plus fascinantes du monde de la mode. Jusqu’à présent, elle n’avait jamais autorisé quiconque à s’immiscer dans les backstages de son magazine. Exception faite pour R.J Cutler, le réalisateur.

Ce film-documentaire nous amène à la découverte de la conception et de la fabrication du numéro de Septembre 2007. Ce numéro de « rentrée » est l’un des plus attendu de la Fashion sphère. Il doit donner le ton de la saison de la mode. Créations des couturiers, séances de photographies. L’équipe éditoriale est suivie de bout en bout.

Une jolie occasion de découvrir l’envers du décor avec un exemple concret. Mais également la possibilité de rencontrer les plus proches collaborateurs d’Anna Wintour en la suivant au travers des différentes Fashion Weeks.

Coco avant Chanel (2009)
Top 10 Films Mode - Coco Avant Chanel
Coco Avant Chanel – © Haut et Court Ciné Archives du 7eme Art Photo12

Biopic sur l’avant gloire de Coco Chanel, Coco avant Chanel est un film qui met l’emphase sur la vie de Gabrielle Chanel. D’où vient-elle ? Comment est-elle arrivée au sommet ? C’est bien ce que la réalisatrice Anne Fontaine, et l’actrice Audrey Tautou nous font découvrir.

Pour comprendre la femme derrière la figure de mode, Coco avant Chanel nous emmène dans l’enfance difficile de Gabrielle Chanel. Au sein d’un orphelinat dans lequel elle est avec sa soeur, Adrienne. Quelques années plus tard, elles chanteront dans un « beuglant » des moulins, où elles rencontreront deux hommes qui changeront leurs vies…

Un film autour d’une icône de la mode, qui nous présente avec élégance et émotion, les premiers pas de Gabrielle Chanel.

The Eye Has to Travel (2011)
Top 10 Films Mode -Diana Vreeland
The Eye Has to Travel – Diana Vreeland – 1978 ©Lynn Gilbert

The Eye Has to Travel est à la frontière entre un film et un documentaire. Il retrace savamment la vie et la carrière de la grande Diana Vreeland.

Nous sommes emportés dans une introspection de son enfance à l’époque du Paris à la mode pendant le Belle Epoque. Elle y côtoyait déjà les plus grands. En passant par ses débuts en tant que Rédactrice en chef du célèbre magazine Harper’s Bazaar. A cette époque, elle a littéralement révolutionné la mode en popularisant le célèbre Jean Bleu et le Bikini.

Une grande partie du film, retrace également les fabuleuses années de Diana en tant que Rédactrice en chef du magazine Vogue. Elle a apporté sa vision très artistique, faisant du magazine une bible inspirationnelle à la vision unique de la mode.

Un très bel hommage dans lequel vous pourrez voyager à travers des témoignages poignants et exclusifs de Vreeland. Mais également avec des interviews de ses proches, sa famille et ses collègues. 

À travers ce film, nous découvrons un portrait intime d’une femme pleine d’ambition, brillante, et excentrique qui nous a laissé un véritable héritage de la mode. Grande papesse de la mode, Diana Vreeland a créé dès les années 1920 la mode d’aujourd’hui et de demain ! Alors, disons-lui merci 🙂

LES DÉCALÉS

Le Diable s’habille en Prada (2006)

Film cultissime … Le Diable s’habille en Prada est un indémodable qui se laisse regarder au moins une fois par an ! (Oui … On est fan chez BUTTONS PARADISE).

Jeune diplômée en journalisme, Andrea Sachs (incarnée par la sublime Anne Hathaway), arrive fraichement à New York où elle décroche le job de ses rêves : assistante de la rédactrice en chef du prestigieux magazine de mode Runway. Job de rêve … oui mais surtout sur le papier ! C’est sans compter sur Miranda Priesley (Mery Streep), sa supérieure qui va lui faire vivre un véritable enfer. Tyrannique, la rédactrice en chef du magazine n’épargnera rien à Andrea. Elle devra par la force des choses composer avec ce monde cruel.

Un film adapté du roman de Lauren Weisberger, qui allie parfaitement, rêves d’une jeune journaliste pleine d’ambitions bouleversées par la réalité des plus grands magazines de mode mondialement reconnus. Le tout avec un soupçon de jeu sur les stéréotypes, mais surtout beaucoup d’humour, de second degré et de légèreté. Vous l’aurez compris : un régal !

ConfessionS d’une accro au shopping (2009)
Top 10 Films Mode - Confessions d'une Accro au Shopping
Confession d’une Accro au Shopping – © Robert Zuckerman – Touchstone Pictures and Jerry Bruckheimer, Inc. All Rights Reserved.

Dans le même registre, nous vous conseillons de regarder Confessions d’une accro au shopping !

Becky Bloomwood, est une véritable Addict au shopping. Passionnée de mode, elle court les magasins à longueur de journée et est littéralement incapable de se raisonner. Surtout quand l’on parle des dernières pièces les plus tendances et ça, peu importe le prix…

Poussée par sa meilleure amie, (et surtout l’huissier qui lui court après), Becky est obligée de trouver un job pour financer ses achats impulsifs. Comble de l’ironie, elle obtient un poste dans un magazine financier. Elle se retrouve à expliquer aux lecteurs du magazine comment gérer leur argent au quotidien et épargner. Alors qu’elle passe son temps à dilapider le sien dans les boutiques : un vrai panier percé !

Becky se retrouve vite dans une situation délicate, qu’elle cherche à cacher à son entourage ainsi qu’à son – très – attirant nouveau patron. Elle nous embarque à travers ses péripéties, dans lesquelles on découvre une protagoniste émouvante, très drôle et surprenante de ressources.

Bref, un super film divertissant et surtout déculpabilisant. On vous assure, avec ça vous aller vous dire qu’il y a bien pire que vous 🙂

Le Nouveau Stagiaire« The Intern » (2015)

Oui … d’accord vous nous avez démasqués alors on avoue : On adore Anne Hathaway ! Donc si vous n’en avez pas marre, vous pouvez la re-découvrir dans ce film sans prise de tête et agréable à regarder.

Ben Whittaker, 70 ans, à perdu sa femme et se sent seul. La retraite n’ayant rien changé à son sentiment de solitude, il décide de postuler à un stage pour un site Interne de mode. Contre toute attention, il va reprendre du service !

Jules Ostin, la patronne de l’entreprise est d’abord surprise de le voir dans ses murs. Cependant, elle s’aperçoit très vite que cette nouvelle et atypique recrue s’est rapidement fait accepter par l’équipe.

Entre amour paternel, amitié, et échange, les deux personnages sont touchants. Ils nous amènent en toute légèreté à passer ce moment avec eux.

Zoolander (2001)

Alors, on vous prévient, celui-ci est vraiment totalement décalé ! Mais comment parler des top 10 des films qui parlent de la mode sans cité celui qui a été, fut un temps, adoubé par la fashion sphère. Il reprend surtout un condensé de clichés sur le monde de la mode.

Attention, humour et autodérision sont de rigueurs. Et oui, vous vous doutez bien qu’avec le duo infernal Ben Stiller et Owen Wilson, il ne faut pas s’attendre à du mélo-dramatique !

Derek Zoolander, incarné par Ben Stiller, est un célèbre mannequin. À l’apogée de sa carrière, il est couronné 3 fois de suite Top Model de l’année. Il est sur le point de recevoir son quatrième trophée. Retournement de situation, ce titre lui est finalement volé par un jeune et ambitieux mannequin : Hansel. L’icône des podiums décide donc d’abandonner l’univers futile de la mode. Derek préfère se ressourcer au sein de sa famille. C’est sans compter sur l’irruption de son agent. Il va lui proposer un nouveau job dans lequel il est loin de s’imaginer ce qui va lui arriver …

Joli casting dans ce film complètement barré. Et qui plus est, il est apparu comme une parodie cinglante, mais légitime, des us et coutumes du milieu de la mode. Vous pourrez donc apercevoir : David Bowie, Milla Jovovich, Tom Fort ainsi que Natalie Portman et Lenny Kravitz.

Et vous ? Dites-nous en commentaire quels sont vos films de mode préférés ! 🙂

Boutons Couture & Bijoux Créateur
BUTTONS PARADISE

à retrouver sur notre e-shop
ou rendez-vous à l’atelier-shop
15 rue Saint Guillaume, Paris 7

#FilmsMode #Top10Mode #CinéphileMode
#Artisan #Entrepreneur #BijouxCréateur

     

Femmes, femmes, femmes, je NOUS aime

La plus belles journées sont celles qui célèbrent les femmes. Alors voici mes coups de cœur au féminin pluriel de femmes simples et extraordinaires. Je vous souhaite une belle journée de la femme.

Les Créatives

Violaine Lablancherie, Au Juste

journée de la femme entrepreneur
Courtesy of Au Juste

Tout est parti d’une rencontre par un ami commun. Et hop, coup de foudre pour Violaine et sa marque Au juste. Consciente des enjeux de la planète et graphiste de formation, Violaine s’est lancé il y a 3 ans au côté de son frère pour créer la marque Au Juste.

Une marque sympa et chaleureuse qui offre une deuxième vie à des matières usées mais qu’on peut totalement retraiter et faire revivre une nouvelle fois : la laine ! D’abord, tous les pulls d’Au Juste sont made in France pour limiter l’empreinte carbone. Ensuite, Violaine s’est imposée en Directrice Artistique de talent. Allez voir le pull Dean, vous allez adorer !

Joëlle Litt, Styliste

journée de la femme mode design
Courtesy Joelle Litt Fashion

Voici une rencontre ‘instagramienne’ comme je les aime lors de mes débuts sur ce réseau … en 2015 ! Depuis, nous communiquons sur insta mais aussi par amies interposées à qui Joëlle demande de venir me rencontrer à mon atelier-showroom. Joëlle est une styliste pas comme les autres. Elle est inspirante. Et c’est surtout un tube de vitamines (graphiques les vitamines !) à elle toute seule. Voici comment elle se définit sur son site que je vous invite à découvrir :

« Je viens d’une ville de 500 habitants à l’origine. Je style beaucoup de gens et de choses différentes. J’écris sur de nombreuses personnes et choses différentes. J’adore les imperfections parfaites. Parfois, je joue le directeur artistique » Joëlle Litt,

Charlotte Husson, Misterk

Journée de la Femme engagée
Courtesy of Charlotte Husson, Mister K

Engagée et responsable car axée sur le vestiaire authentique. Mais surtout, Charlotte Husson fait partie de ces jeunes femmes que le cancer a ébranlé tôt. Et par la suite, une énorme envie de donner un autre sens à sa vie. Après l’épreuve, elle plaque tout pour créer la marque Mister K pour un vestiaire engagé où 5% des ventes sont reversés à l’Institut Gustave Roussy.

Les Amoureuses

Isabelle Pierard, Maison Soulyé

journeee de la femme mode ethique
Courtesy of Isabelle Pierard, Maison Soulyé

De plus en plus, l’amour des animaux amène à faire le choix du beau sans matière animal. Parce que trouver des chaussures vegan ultra-féminines n’est pas si facile. Mais surtout, Isabelle est passionnée de chaussures et aime fuseler nos jambes, elle décide de miser sur l’innovation de matières alternatives au cuir. C’est donc un beau défi et une mode audacieusement aimante et éthique !

Frédérique Verley, Sauvade

journée de la femme cause animale
Courtesy of Grazia

Enfin, je vous présente Frédérique Verley. Avant tout une femme engagée dans le sauvetage des chiens et chats de l’île de la Réunion vers la métropole. Grâce à son réseau et ses convictions, Frédérique a créé une formidable chaine de solidarité à la Réunion mais aussi en France. Enfin et surtout, depuis la création de l’association (à suivre sur instagram si pas déjà fait : @assosauvade), des milliers d’animaux ont été adoptés pour une nouvelle vie. Bravo !

Les Belles Âmes

À savoir qu’en matières de belles ondes, elles arrivent sur la première marche ! Aussi, à toutes mes amies, femmes de cœur, femmes entrepreneurs et courageuses : Julie, Claudia, Aude, Isabelle, Aurélie, Véro, Florence, Nathalie, Gaëlle, Pascale, Agnès… Mais encore à toutes les mamans de la planète qui se battent et veillent sur leurs enfants.

Et puis, il y existe des femmes qui portent nos voix, font échos à nos envies et relayent nos combats : Simone Veil, Benoite Groult, Laetitia Colombani pour leur amour de la vie et leur résilience et leurs batailles.

Les Barrées Romantiques

En un mot, elles sont spontanées, naturelles, sensibles, drôles, talentueuses et terriblement femmes ! Juliette Binoche, Sandrine Kiberlain, Laetitia Colombani en particulier.

Boutons Couture & Bijoux Créateur
BUTTONS PARADISE

à retrouver sur notre e-shop
ou rendez-vous à l’atelier-shop
15 rue Saint Guillaume, Paris 7

#Paris #Femmes #JournéeDeLaFemme
#Artisan #Entrepreneur #BijouxCréateur

     

Néo-vintage, changez les codes, changez de mode

Pour ce post, tout est partie d’un constat et d’une rencontre … La mode change parce qu’elle est allée trop vite, trop loin. Mais la relève est en marche…

Le néo-vintage est résolument une affaire de femmes vers une nouvelle mode. Rencontre autour d’une collaboration inédite.

Histoire d’une rencontre

Emma est venue me voir en mars, à l’atelier. Quand il a été question d’un possible partenariat, je me suis rendue sur son compte instagram et là, guess what ? Coup de <3

neo vintage emma bonneau olde paris
Emma Bonneau, style coloré © allineedisclothes

Je ne sais pas pourquoi mais je l’imagine tout droit sortie d’un film de Sofia Coppola.

Sans doute parce qu’elle est elle-même, comme hors du temps ; Emma ne triche pas ; Elle aime ou elle n’aime pas, sans demi-mesure. Côte musique, je dirais que c’est le versant mode de Weyes Blood en blonde, avec un style onirique, très coloré.

Question de valeurs

Vous le savez toutes comme moi. L’industrie textile arrive à la seconde place des activités les plus polluantes au monde. Il est vrai que pour faire 1kg de coton on dépense 20 000 litres d’eau, soit l’équivalent 340 douches de 5mn ou 110 baignoires. Alors, finie l’époque des 50s/60s de l’hyper-consommation illustrée par la série Madmen.

Mais surtout, avec Emma, nous partageons des valeurs simples : une mode new vintage, responsable et made in France quand il s’agit d’y apporter une touche de nouveautés. Pour consommer moins mais mieux. Parce qu’avoir du style est tout sauf une affaire d’argent. Du reste, Yves Saint Laurent ne s’y est pas trompé quand il est tombé sous le charme de Loulou de la Falaise. Déjà début 70, Loulou ne s’habillait qu’aux puces, mélangeait les genres et les styles, sans tabou, sans préjugé pour une mode libérée.

Nouveaux codes mode

collab buttons paradise olde paris
Bracelet Maggie by BUTTONS PARADISE pour collection capsule Oldé.Paris

C’est pourquoi avec Emma, nous avons souhaité combiner nos atouts :

– Emma Bonneau, pour son e-shop vintage OldéParis et son blog, AllIneedisclothes avec pour objectifs, une offre d’outfits et de fringues de belles marques des 60s aux 90s. Elle décrypte et mets en scène les genres comme personne !

– Sandrine Mettetal, pour les bijoux d’ATTELIER by BUTTONS PARADISE mêlant boucles rares, vintage et cuirs recyclés pour des colliers design et bracelets uniques ou en séries très limitées. Le tout made in Paris !

New deal néo vintage

neo vintage changez de code changez de mode
Collection de bracelets fait main à Paris : le Maggie by BUTTONS PARADISE

C’est pourquoi, en plein boom des friperies en ligne, voici LE deal néo vintage de la saison. A l’occasion du lancement du nouveau site oldeparis.com, BUTTONS PARADISE via sa gamme ATTELIER (avec deux T pour souligner l’artisanat des deux mains !) lance deux séries limitées de bracelets manchettes :

Tout d’abord, la manchette Eden Fauve. Parée d’une boucle en acétate, dessinée par sa créatrice et fabriquée dans le Jura, montée sur un cuir verni recyclé orange corail. L’Eden Fauve est diffusée exclusivement dans ce coloris sur le eshop de OldéParis (5 pièces créées).

Neo vintage bracelet createur cuir fleur rose
Bracelet Eden Maggie by BUTTONS PARADISE

Quant au bracelet Eden Maggie, il est composé de cuir verni lui aussi recyclé blanc. Le Maggie arbore une boucle marguerite aux teintes acidulées ! En résumé, une belle cohabitation tendance autour du néo-vintage, à l’initiative de deux parisiennes pas tout à fait comme les autres.

Boutons Couture & Bijoux Créateur
BUTTONS PARADISE

à retrouver sur notre e-shop
ou rendez-vous à l’atelier-shop
15 rue Saint Guillaume, Paris 7

#BraceletsDesign #Paris #Femmes
#CollabMode #BraceletsBijoux #BijouxCréateur

#Luxe #ModeFleur

     

Les plus beaux bracelets fleuris

Face à la profusion créative de bracelets féminins, comment faire le bon choix ? Voici quelques idées de bracelets fleuris ou en forme de fleurs à porter en toutes saisons !

Beaux bracelets fleurs marguerites
Bracelets Eden Maggie BUTTONS PARADISE by L’ATTELIER

Pourquoi un bracelet avec une fleur ?

En fait, il n’y a rien de plus féminin que de porter une fleur au poignet. Mais il y a fleur et fleur : êtes-vous davantage portée sur une rose, un tournesol ou une marguerite ?

Surtout, ce qui importe, c’est de vous faire plaisir. Et la maison BUTTONS PARADISE via sa gamme de bijoux créateur l’ATTELIER (avec deux T), recèle de jolis bijoux de poignets à thème floral.

bracelets fleuris marguerites au poignet
Bracelet Eden Maggie portée en duo – BUTTONS PARADISE by L’ATTELIER

Je t’aime, un peu, beaucoup, passionnément …

beaux bracelets fleurs marguerites
Bracelets Eden Maggie 100% Made in Paris – BUTTONS PARADISE by L’ATTELIER

Le bracelet Eden Maggie (i.e. marguerite en anglais) est un pur régal de couleur. Il se personnalise selon votre tenue et vos goûts. Comment ?

Tout simplement, en changeant la boucle qu’il arbore. En outre, cela se fait en deux tours de main !

 

Vive la marguerite en noir et blanc !

Alors, imaginez un bracelet en cuir vinyle recyclé noir avec une fleur des champs stylisée d’un blanc brillant ? Là, c’est le graal de la simplicité et de l’élégance.

Bracelets fleurs marguerites bicolores
Bracelets femmes Eden Maggie Bicolore – BUTTONS PARADISE by L’ATTELIER

En outre, c’est un bracelet tendance, aux couleurs neutres à porter en toutes occasions ou presque. Et puis, fort de son succès depuis deux ans, le bracelet Eden Maggie adopte des teintes hyper mode avec cette nouvelle version qui n’est pas sans rappeler les géniales années de Mary Quant et son symbole de la fleur blanche stylisée !

Bracelets en fleur métal chic

Bracelets fleurs rose métal
Bracelet manchette Eden Flora – Pièce unique BUTTONS PARADISE by L’ATTELIER

Il y a aussi des pièces uniques, des ornements précieux. Le bracelet manchette Flora est de ceux là. Un petit joyau mixant une grosse marguerite en métal argenté des 70s montée sur un cuir rose fuchsia .

Autre pièce mythique : le bracelet marguerite Paquita avec ses grand pétales en argent, dont la forme est typique de la démesure des années 80.

bracelets fleurs rouge pétales argent
Bracelet Paquita – Pièce Unique BUTTONS PARADISE by l’ATTELIER

En résumé, les bracelets à thème de BUTTONS PARADISE sont des bouquets de couleurs ! En plus, la série limitée des manchettes Eden Maggie ont un style hyper parisien qui vous font craquer de plaisir. Enfin, si vous ne savez pas encore, la collection de bijoux et d’accessoire trendy de BUTTONS PARADISE sont fait main à Paris en plein Saint-Germain des Prés.

Encore plus à découvrir sur le
#FILGOOD BUTTONS PARADISE

Boutons Couture & Bijoux Créateur
BUTTONS PARADISE

à retrouver sur notre e-shop
ou rendez-vous à l’atelier-shop
15 rue Saint Guillaume, Paris 7

#BraceletsDesign #Paris #Femmes
#SaintGermainDesPrés #BraceletsBijoux #BijouxCréateur

#Luxe #ModeFleur

 

 

     

Relooker un manteau en 3 détails

Nos manteaux sont nos chouchous. On ne résout peu à s’en séparer mais on aime bien les revisiter. Voici 3 astuces ou détails imparables pour relooker votre manteau adoré.

Détail n°1 : astuce de style

relooker manteau boutons de couture
Bouton Design Grenat BUTTONS PARADISE

Parce que rares sont les manteaux qui n’ont pas de bouton. Alors démarrez par observer vos boutons. Sont-ils toujours dans le coup ou dans le ton ?

Trop souvent, on néglige ce détail d’importance. Sans doute parce qu’un bouton n’est considéré que comme une attache. Seulement, détrompez-vous. Le bouton de manteau est tout sauf un moyen de fermer votre caban, redingote ou votre cape !

relooker manteau boutons de couture
Bouton Design violet prune BUTTONS PARADISE

C’est pourquoi il peut avoir un effet sidérant sur le vêtement. Boutons design, boutons fantaisie ou haute couture ? Boutons contemporains ou boutons vintage ? Il y en a pour tous les goûts et tous les styles. Et c’est sans compter sur leurs matières : galalithe (i.e. résine de lait), essence de bois, résine moulée ou verre facetté …

relooker manteau bouton luxe
Bouton vintage design luxe BUTTONS PARADISE

En outre, le bouton de couture est d’un budget raisonnable. Donc autant ne pas se priver de cet accessoire astucieux et stylistique.

relooker manteau bouton de couture
Bouton design fausse fourrure BUTTONS PARADISE

Détail n° 2 : l’accessoire de choc

Pourquoi accessoire de choc ? Je dis toujours que l’accessoire est essentiel. Donc, il s’agit surtout de faire un choc de couleur ou de rajouter un plus imparable et repérable qui métamorphosera votre apparence et celle de votre manteau.

relooker manteau mode
Looks de manteau accessoiré – photos libre de droit

Car rien n’est plus triste qu’un manteau sans une touche de couleur ou un objet désirable et créatif, façon parure magique.

Ici, le champ des possibles est vaste : écharpe, foulard, snood ou encore LE sac qui mettra en valeur cette pièce maîtresse de votre vestiaire ultra féminin.

relooker manteau
Bracelet manchette sur manteau – BUTTONS PARADISE by L’ATTELIER

Détail n° 3 : changez de forme

Là, je vous entends me dire : mais où veut-elle en venir ? Par changer de forme, j’entends, non pas de courir vers le point de retouche proche de vous sauf si vous êtes une passionnée de couture !

relooker manteau ceinture mode
Ceintures bijoux cuir et boucles vintage rares – pièces uniques BUTTONS PARADISE by L’ATELIER

Non, par changer de forme, je suis toujours dans l’astuce. Et là, la ceinture entre en scène. Car oui, une ceinture peut aussi transformer le style de votre manteau. Et qu’il s’agisse d’un paletot ou au contraire d’une pièce de couture … haute couture.

relooker manteau mode ceinture femme
Manteaux ceinturés – Ceintures BUTTONS PARADISE by L’ATTELIER

La ceinture comme le bouton peut faire beaucoup. Et puis, il s’agit bien ici de détails de mode qui participent au courant de l’anti-fashion : consommer moins en relookant son manteau ou consommer différemment : acheter vintage, ré-emploi et relooker vos manteaux adorés !

Encore plus à découvrir sur le
#FILGOOD BUTTONS PARADISE

Boutons Couture & Bijoux Créateur
BUTTONS PARADISE

à retrouver sur notre e-shop
ou rendez-vous à l’atelier-shop
15 rue Saint Guillaume, Paris 7

#Ceintures #Paris #Femmes
#SaintGermainDesPrés #AccessoiresDeMode

#Luxe #ModeDesign

     

Shopper à Paris Saint Germain des Prés

Il y a des rues de Paris encore confidentielles pour shopper ! On croît tous connaitre Saint Germain des Prés à la lecture des guides ou parce que l’on est parisienne. Mais cette fois-ci, paroles de parisienne, vous n’allez pas en croire vos oreilles ! D’ailleurs, c’est vous qui le dites : il y a des adresses qu’on a pas toujours envie de donner aux copines !

shopper paris saint germain des prés
Boutiques de Saint Germain des Prés côté 7eme arrondissement sur Google Maps

Saint Germain des Prés Paris 7

Et oui, le premier faux ami au sujet de Saint Germain des Prés est l’arrondissement. Souvent, le coeur du Paris de la mode et des arts est assimilé au 6ème arrondissement. Certes, la rue de Seine, la place Saint Sulpice où celle de l’Odéon sont des lieux mythiques.

Mais le vrai Saint Saint Germain des Prés, le plus confidentiel et discret est côté Seine ! Du reste, il suffit de descendre le boulevard Saint Germain depuis l’Assemblée Nationale pour découvrir les plus belles enseignes de design d’intérieur. C’est déjà un indice. Puis lorsque vous arrivez à l’angle de la rue du Bac et du boulevard Saint Germain, continuez tout droit sur le boulevard. Là, vous franchissez une nouvelle ère de boutiques : celles des pionnières !

Rue Saint-Guillaume

shopper paris saint germain des prés
Atelier Shop BUTTONS PARADISE rue Saint Guillaume Paris 7

Une fois arrivée à l’angle de la rue Saint-Guillaume, deux options : tournez à droite, direction l’Institut d’Études Politiques et sa librairie. Autre option pour du vrai lèche-vitrine : tournez à gauche ! Là, vous découvrirez un atelier shop inédit, celui de BUTTONS PARADISE. Ouvert en 2016, la maison propose une gamme de beaux boutons de couture, au matières nobles mais aussi des bijoux design créés par Sandrine Mettetal. Artisan, passionnée de sculpture et de mode, Sandrine a été finaliste du concours Créatrices D’avenir dans la catégorie Savoir-Faire. Frappez à la vitre de son atelier et elle vous accueillera avec son sourire de parisienne. Car elle met un point d’honneur à servir les designers et couturiers aux côtés des inconditionnel(le)s de couture et de DIY Luxe. Une super aubaine …

Rue du Pré au Clerc

shopper paris saint germain des prés
Boutique du créateur de mode Irié rue du Pré aux Clercs Paris 7

Ensuite, continuez dans la même rue qui devient celle du Pré au Clerc. Une rue encore plus calme, loin du tumulte parisien. Vous croiserez peut-être si vous êtes matinal, le couturier Sueo Irié sur le chemin de son studio. Une partie de la rue est son fief. Amoureux de Paris depuis 1968, créateur de mode insatiable au design et aux matières innovantes, Irié y a installé sa boutique phare mais aussi, Irié Wash et Irié Lab.

shopper paris saint germain des prés
Chaussures de luxe Bégum Paris Rue du Pré aux Clercs Paris 7

Un peu plus loin, rendez-vous chez Bégum Paris ou François vous accueillera avec sourire et tact. La maison Bégum fabrique des chaussures, à la main et made In France ! Là aussi, vous trouverez une gamme de modèles de luxe pour avoir de magnifiques souliers aux pieds. Escarpins, bottines ou encore ballerines, souvent bicolores et aux cuirs subtils.

Enfin, si vous souhaitez faire une pause dans au bar ou sur la petite terrasse d’un hôtel au charme typiquement parisien, faite un stop à l’hôtel Le Saint, un endroit feutré et cosy comme on les aime. Vous aurez un vrai coup de coeur aussi !

shopper paris saint germain des prés
Hôtel de charme luxe Le Saint – rue du Prés aux Clercs Paris 7

Encore plus à découvrir sur le
#FILGOOD BUTTONS PARADISE

Boutons Couture & Bijoux Créateur
BUTTONS PARADISE

à retrouver sur notre e-shop
ou rendez-vous à l’atelier-shop
15 rue Saint Guillaume, Paris 7

#shopper #Paris #Femmes
#SaintGermainDesPrés #BoutiquesMode

#Luxe #ModeDesign